Sur des bases de pratiques martiales en Wing chun et Qi gong et à partir de techniques de self-défense verbales, nous valoriserons pendant ces ateliers nos propres capacités à maîtriser différents
types d’agressions.

L’autodéfense féministe c’est accroître force collective, confiance en soi, et lutter contre tous types de violence psychologique, verbale, économique, sexuelle, institutionnelle, physique, auxquels les femmes sont confrontées.

Par la pratique martiale, nous rechercherons la relaxation et l’estime de soi,l’autonomie dans la bonne humeur. Nous n’abordons pas ensemble l’aspect des vécus.